Photo accueil site

Flash info

Prochaine réunion :

Le 26 octobre à Niederhausbergen

Lire la suite...

Prochaine sortie :

 Couleurs d'automne, le samedi 13 octobre 2018

 

Lire la suite...

 

Test du boîtier

 

Pour s’assurer que le boîtier fonctionne, on peut bien sûr le monter sur un véhicule mais on ne saura pas si les régimes de coupure et mise sous tension de la pompe sont respectés.

Pour cela, il faut un générateur de fréquence qui permet de simuler le signal venant de l’allumeur.

C’est un montage qui est facile à faire, surtout quand on utilise un circuit prévu pour !!! Pour cela, on utilise le NE555, mondialement connu. Monté en astable, il permet de générer un signal réglable en fréquence, tout à fait adapté pour simuler notre allumeur. Un montage sur une plaquette de prototypage donnera satisfaction. Les résistances seront d’une puissance de ½ W. Les valeurs de tous les composants sont sur le schéma de principe.

 

Schéma générateur allumeur SM

 

Ce générateur permet de simuler une vitesse moteur SM comprise entre 345 t/mn et 860 t/mn.

La sortie collecteur du transistor est à relier à l’entrée rupteur du boîtier de sécurité de pompe.

Le potentiomètre R1 permet de faire varier la fréquence du signal de sortie. On s’assurera que boîtier colle le relais de pompe à une position du potentiomètre supérieure à celle du décollage du relais.

L’ouverture du relais ne doit pas se faire sur la même position que la fermeture.

En partant de la position 0, on tourne le potentiomètre. Le relais colle quand le potentiomètre est à mi-course et reste collé jusqu’à la course maxi. Il décolle quand on ramène le potentiomètre au voisinage du 0.

FFVE

Association affiliée à la FFVE sous le numéro 1209
 Club membre de l'amicale IDéaleDS

Qui est en ligne ?

Nous avons 118 invités et aucun membre en ligne