Photo accueil site

Flash info

Prochaine réunion :

Rendez-vous le 26 janvier 2018 !

Lire la suite...

Prochaine sortie :

 

C'est fini pour cette année, rendez-vous l'année prochaine !

 

Lire la suite...

Des engrenages à la chaîne

 

Usines de guerre

 

Les usines des constructeurs automobiles français, reconverties à l'effort de guerre

durant le conflit mondial de 1914-1918.

Ou comment passer d'une production automobile à une production d'armement de masse.

Comme tous les secteurs, ceux de l'automobile et du cycle doivent prendre part à l'effort de guerre des nations alliées. Dans les ateliers, la production d'obus et de composants d'armes devient une priorité. Les compétences spécifiques des constructeurs d'automobiles et de cycles sont également mises à contribution pour la production des avions puis des chars. Les méthodes américaines d'organisation scientifique du travail comme le taylorisme et ses applications à l'automobile (fordisme) sont en pleine diffusion. Conscientes du caractère provisoire du conflit et des commandes exceptionnelles liées, les sociétés préparent l'après-guerre. Les constructeurs d'automobiles et de cycles entrent dans l'ère de la fabrication en série et adoptent une nouvelle coordination des tâches et un nouveau découpage du temps de travail. Les figures de cette réorganisation sont André Citroën, Ernest Mattern (Peugeot). Ces changements organisationnels ont de nombreuses conséquences sociales. Dans les usines d'armement, l'arrivée dans les ateliers métallurgiques de nouvelles populations moins qualifiées est rendue possible grâce à un nouveau découpage des tâches. L'implication des femmes y est fortement remarquée. Elle devient le symbole de la participation généralisée des populations à l'effort de guerre. L'évolution des effectifs, les changements de modes de production, le contexte de guerre s'accompagne également d'une adaptation du droit du travail et de l'apparition de nouvelles installations sanitaires et médicales. En parallèle à l'exposition parisienne, cet ouvrage nous plonge dans une période de l'histoire au cours de laquelle l'industrie automobile a subi de profonds changements.(Source E-T-A-I)

Un livre passionnant, que l'on se doit de posséder si l'on s'intéresse de près ou de loin à l'histoire de l'industrie automobile française.

Auteur : Collectif, sous la direction de Laurens d'Albis

Editeur : E-T-A-I

208 pages

Date de sortie : Mai 2015

ISBN : 979-10-283-0049-4

 

FFVE

Association affiliée à la FFVE sous le numéro 1209

Qui est en ligne ?

Nous avons 207 invités et aucun membre en ligne